Evènementiel

La logistique évènementielle est une discipline très familière et dont la présence se remarque dans de nombreux domaines d’activité.

  • évènements culturels (concerts, spectacles, festivals, commémorations, défilés…) ;
  • tournées artistiques internationales (musique, théâtre, danse, expositions…) ;
  • productions cinématographiques et audiovisuelles (documentaires, reportages, films, publicités…) ;
  • évènements sportifs (championnat national ou international, compétitions de vacances, jeux olympiques…) ;
  • évènements institutionnels (sommets, congrès, séminaires, forums) ;
  • évènements privés (soirées, mariages, excursions, réceptions…) ;
  • rencontres d’entreprises (salons, foires et expositions…).

La première contrainte dans l’organisation d’un évènement est celle du temps. Tout évènement est un projet qui se caractérise toujours par une date de début et une date de fin. Le temps imparti pour la réalisation de l’évènement est donc inextensible. Tout doit être mis en œuvre pour un démarrage effectif à la date prévue. Ce qui fait appel à de grandes capacités d’organisation des processus, d’ordonnancement et planification des opérations, de contrôle, de gestion des marges et gestion des tâches critiques.

Comme cela est le cas dans tout projet logistique, la logistique évènementielle se caractérise aussi par une action sur les 4 principaux piliers de la logistique (les moyens ou ressources, les coûts, les délais et une qualité de service convenable). On y retrouve des activités de service à la marchandise (gestion des flux de matériels), service à la personne (gestion des flux de personnes), service aux infrastructures (gestion des bâtiments et des locaux) et enfin de services aux véhicules de transport (gestion du parc automobile et des parkings).

La logistique évènementielle est donc en définitive une discipline qui fait appel à de nombreuses techniques de la logistique : les techniques de gestion des projets, les techniques d’optimisation des ressources, des temps et des coûts, les techniques de gestion des infrastructures, les techniques de gestion des stocks, les techniques d’achats de matériels et de prestations de services, la logistique internationale…

Les atouts du logisticien

Le logisticien de formation a des connaissances poussées dans l’organisation et la gestion des flux, le contrôle des processus, l’ordonnancement et la planification des projets, les techniques d’optimisation… il a la maitrise de nombreuses techniques pour identifier et limiter les gaspillages, les retards et les dommages. Des pertes évitées qui peuvent par la suite se traduire par de gains importants dans la trésorerie. Sa connaissance de la législation le prédispose à une meilleure gestion des responsabilités et une meilleure prise en charge des litiges. Formé dans les métiers du transport, il a une bonne connaissance des véhicules et de leurs documents de bord. Le logisticien a par ailleurs de bonne qualifications dans la gestion des services généraux (réservation d’hôtels, organisation des voyages locaux et internationaux, gestion des espaces communs, gestion des prestataires de service…).